Quelle différence entre la téléassistance et la téléalarme ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Il n’y a pas de différence fondamentale entre la téléassistance et la téléalarme. Les deux expressions renvoient au même service. Cependant, la différence n’est pas neutre. Elle suggère que, si la finalité est la même, le contenu du service effectivement rendu peut être plus ou moins complet. L’emploi de l’un ou de l’autre terme ne peut donc qu’inciter à en savoir plus sur le service qui est effectivement proposé.

Téléassistance et téléalarme, une même finalité

Question de définition. Dans l’un ou l’autre cas, il s’agit essentiellement d’utiliser le réseau téléphonique pour faciliter le maintien à domicile de personnes âgées ou à mobilité réduite. D’une manière générale, l’âge moyen de souscription est de 82 ans et la durée moyenne de souscription est d’environ 3 ans, avant l’entrée dans un Ehpad ou une résidence senior. De nombreuses études, trop souvent méconnues, montrent que le maintien à domicile a un effet très positif sur l’espérance de vie des personnes dépendantes. Le fait est que la téléalarme ou la téléassistance contribue efficacement à ce maintien en rassurant la personne dépendante, sa famille et en évitant d’inutiles allers-retours dans les services de santé.

Principes de fonctionnement. La personne dépendante est équipée d’un boîtier, accessible en permanence. En cas de problème, elle presse un bouton qui la met immédiatement en contact avec une opératrice, à tous moments, de jour comme de nuit. Suivant les cas, l’opératrice va appeler soit le membre de la famille qui lui aura été indiqué au moment de la souscription au service de téléalarme, soit un service local d’urgence.

Téléalarme ou téléassistance, un même service ?

En réalité, le contenu des services proposés est extrêmement variable et peut même être inclus dans un service de télésurveillance.
Contenu d’un service de téléalarme. C’est apparemment le service le plus basique. Celui qui consiste à donner simplement l’alerte. Il est proposé par beaucoup de sociétés, dont de nombreuses sociétés d’assurance.
Contenu d’un service de téléassistance. À première vue, il est un peu plus développé que celui de téléalarme. Il peut alors être question de téléassistance avec détecteur de chute, de téléassistance mobile, de visio assistance ou de téléassistance médicalisée. C’est autant de termes ou d’expressions utilisés pour souligner que l’assistance peut être plus qu’une simple alerte. Outre la détection de chute, la téléassistance peut ainsi inclure la détection de fumée, de gaz, de niveau anormal de température ou encore d’inondation.

Avec la téléassistance, la télésurveillance n’est plus très loin. Il s’agit, néanmoins, d’un service radicalement différent. La télésurveillance est, d’abord, un service de lutte contre l’intrusion. Une sirène déclenchée au moment de l’intrusion est sa principale composante. Cependant, la télésurveillance peut aussi être une téléalarme lorsque l’abonnement ou l’installation inclut un service d’alerte, pour personnes dépendantes, avec boîtier et bouton pressoir et qu’elle est connectée à une centrale de surveillance ou à un mobile appartenant à un parent. Elle peut être aussi une téléassistance quand, en plus du service alerte, elle inclut des éléments de contrôle domotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *