Comment sont fabriqués les gants stériles et surchaussures pour les hôpitaux ?

Découvrez la méthode de fabrication des gants stériles et des surchaussures pour les hôpitaux.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Surchaussures et gants stériles : les must-have de l’hygiène

Le port de gants stériles et de surchaussures est obligatoire dans les hôpitaux pour garantir la bonne hygiène des patients et des professionnels de santé.

Gants et surchaussures hôpitaux

Il est indispensable de porter des surchaussures et des gants stériles dans les hôpitaux, surtout dans les endroits sensibles comme les zones de soins. Ces mesures d’hygiène ont pour but de réduire et d’éliminer les risques de contaminations entre patients, de patients à soignants et de soignants à patients. Afin de mieux comprendre les rôles de ces accessoires, il vaut mieux connaître de quoi et comment ils sont faits.

Les gants en milieu médical

Les gants médicaux comme ceux disponibles sur Conformat sont des dispositifs à usage unique auxquels les soignants ont recours pour toutes les procédures de soins médicaux, que ce soit pour les consultations ou les opérations. Avec les charlottes, les blouses, les masques et les surchaussures, ils font essentiellement partie des must-have en matière de tenues de travail dans le milieu médical.

Les infirmiers et les médecins utilisent principalement deux types de gants dans les hôpitaux, les cliniques et les cabinets médicaux. Que ce soit pour l’un ou l’autre, le but est de prévenir et de contrôler tous risques d’infections, comme ce qui est indiqué sur cette page.

L’élément principal constitutif des gants médicaux est le latex de caoutchouc naturel. Ce composant est le matériau le plus plébiscité des fabricants de gants dédiés à la médecine, du fait qu’il dispose des performances intéressantes : de l’élasticité pour résister aux déchirements, de la résistance aux accros et aux frottements et il sert aussi de barrière pour repousser les micro-organismes indésirables.

Outre leur matière, les gants ont aussi un design leur permettant de s’ajuster à la forme des mains de ceux qui les portent. Cela a pour but de faciliter toutes les manipulations tout en évitant les risques de couler même s’il est utilisé pour une durée prolongée.

Gants hôpitaux

Caractéristiques des surchaussures utilisées dans les hôpitaux et centres médicaux

De nombreux types de couvre-chaussures sont fréquemment utilisées dans les hôpitaux et les différents centres médicaux. Tous ont un caractère commun : le fait qu’ils soient à usage unique seulement. Pour plus de détails concernant les raisons pour lesquelles il est important d’utiliser des chaussons médicaux jetables, la lecture de cet article est conseillée.

Il y a tout d’abord les fameux chaussons jetables bleus qui sont fabriquées 100% à base de polypropylène non tissé et cousu. Connus également sous le nom de couvre-chaussures PP, ils sont résistants à l’usure et possèdent une caractéristique antidérapante grâce aux semelles en CPE ou en PVC. Le ruban conducteur de ces accessoires est composé de polyester à 96% et de carbone conducteur/nylon à 4%. Ils sont particulièrement fabriqués et réservés pour des usages assez prolongés.

Ensuite, il y a les surchaussures en polyéthylène ou PE haute densité qui sont plus adaptées à des usages occasionnels et surtout de courte de durée, que ce soit pour des interventions dans les salles d’opération ou des activités dans les salles blanches. Elles possèdent une ouverture résistante dotée d’un élastique pour un meilleur serrage et un bon maintien au niveau de la cheville.

Celles qui sont jetables en plastique dont la principale matière est le CPE ou polyéthylène chlorifié sont dépourvues de latex. Par contre, elles ont été fabriquées avec de l’élastique soudé. L’une des caractéristiques de ces surchaussures est l’absence de semelle à chacune de leur paire.

Toutes les paires de couvre-chaussures existantes, quelle que soit la matière qui les compose, ont été conçues pour être stockées dans un endroit frais et sec : à moins de 40°C, sans lumière fluorescente, ni lumière du jour, ni humidité.

Surchaussures hôpitaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *