L’aromathérapie : se soigner avec les huiles essentielles

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Méthode thérapeutique douce, l’aromathérapie est basée sur l’utilisation des huiles essentielles afin d’améliorer le bien-être d’un individu. Différentes vertus sont attribuées à chaque huile essentielle. Très puissantes, leur utilisation nécessite des connaissances et un certain nombre de précautions. Il est toujours conseillé de s’adresser et demander conseils auprès de professionnels ou auprès de votre pharmacie de proximité, spécialisée dans l’aromathérapie.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont extraites de plantes par distillation à la vapeur. Elle sont issus de plantes aromatiques, qui synthétisent et stockent des essences (substances liquides et odorantes). Les plantes aromatiques sont placées dans une cuve, qui est traversée par la vapeur d’eau. L’eau doit être une eau de source, peu ou non calcaire pour éviter le recours aux détartrants chimiques. La vapeur d’eau extrait l’essence de la plante sous un mélange gazeux. La vapeur d’eau, sortie de la cuve, gorgée d’huile essentielle, traverses un serpentin et condense.

Le liquide s’entasse dans un essencier, où l’huile essentielle, de densité différente, se sépare de l’eau. Après distillation, les huiles essentielles sont filtrées et stockées dans des cuves hermétiques inaltérables. Ces dernières sont ensuite mises en bouteille, dans des flacons en verre opaque brun ou bleu, pour préserver les huiles essentielles de la lumière et de l’oxygène.

Bon à savoir : une huile essentielle ne contient pas de cors gras à la différences d’une huile végétale et ne tache donc pas le papier en séchant !

Les différentes utilisations des huiles essentielles

Elles peuvent être utilisées selon trois modes à savoir :

  • La voie aérienne : par la diffusion d’une ou plusieurs huiles essentielles dans l’air. Elles sont absorbées par les voies respiratoires.
  • La voie orale : une huile n’est pas soluble dans l’eau et ne peut donc être ingérée avec de l’eau ou boisson chaude. Il convient donc de la prendre avec un support solide ou liquide.
    • comprimé neutre (sans principe actif et spécifique pour administrer les huiles par voie orale)
    • un petit morceau de sucre
    • de la mie de pain
    • une petite cuillère de miel
    • une petite cuillère d’huile végétale
  • La voie cutanée : par l’application de l’huile sur la peau qui s’effectue de deux manières :
    • directement sur certaines zones de la peau avec quelques gouttes d’huile essentielle
    • par la dissolution dans un peu d’huile végétale et quelques gouttes d’huile essentielle. Le mélange est ensuite appliqué en lotion, en massage ou par friction sur la peau.

Attention : il convient de bien se renseigner avant l’utilisation des huiles essentielles ! Certaines sont totalement contre-indiquées par voie orale ou cutanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *