Comment choisir un pain bon pour la santé ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Le pain est sur presque toutes les tables françaises. En apéritif, durant le repas, avec du fromage, le pain se déguste avec tous les autres aliments. Très présent dans les régimes alimentaires de l’hexagone, le pain n’est pourtant pas un aliment qui présente de très bonnes vertus nutritionnelles, au contraire ! Si vous souhaitez faire attention à ce que vous consommez, c’est le moment de s’intéresser au pain. Il est difficile de s’en passer, mais l’on peut en choisir un qui sera meilleur pour votre santé. Ce type de pain se trouve chez un boulanger des Vosges.

Quels sont les méfaits du pain ?

Le terme est dur et portant. Le pain possède de réels méfaits pour la santé. Cela est principalement dû à trois éléments :

  • L’acide phytique : il est présent en plus ou moins grande quantité selon la qualité de la fermentation de la pâte. L’acide phytique agit comme un anti-nutriment, c’est-à-dire qu’il va empêcher l’assimilation d’autres éléments comme le magnésium ou le calcium.
  • Le gluten : le gluten est de plus en plus présent dans les moeurs. Cela est notamment dû aux nombreuses intolérances qui empêchent les personnes de le consommer. Ce phénomène n’est pas dû au hasard ! La farine des pains que vous achetez est constituée de blé qui a été fortement modifié génétiquement. L’objectif était d’augmenter le rendement, mais ce nouveau gluten présente le désavantage de perméabiliser les parois de l’intestin, entrainant des infections, des intolérances, etc.
  • L’indice glycémique : l’indice glycémique permet de connaitre la capacité d’un aliment à faire grimper le taux de sucre dans le sang. Celui du pain est extrêmement élevé, plus que celui du sucre de table. Les effets du sucre et de leur surconsommation sont connus et il faut en éviter les effets.

Comment limiter ces méfaits ?

Il est difficile de totalement faire disparaître les méfaits précédemment cités, au risque de dénaturer le pain. Et ce n’est pas l’objectif ! Le plus important est de se faire plaisir tout en faisant attention à sa santé. Un artisan-boulanger saura vous fournir différentes sortes de pains. Privilégiez :

  • Un pain fait à partir de levain : en effet, lors de la fermentation, le levain va détruire l’acide phytique contenu dans le blé. Le levain va aussi réduire l’indice glycémique de pain en s’attaquant au sucre qu’il contient.
  • Choisissez un pain sans gluten : et donc un pain qui n’est pas à base de blé ! Les boulangers s’adaptent à la demande et de très bons pains à base de farine de maïs ou de sarrasin sont de plus en plus présents sur les étals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *