Tout savoir sur les semelles orthopédiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

La semelle orthopédique fait partie des différentes formes de podo-orthèse qui peuvent prendre différentes formes, selon la pathologie du pied à traiter. Parmi la chaussure orthopédique, l’attelle du pied ou encore l’onychoplastie. Voici quelques informations supplémentaires sur la semelle orthopédique afin de vous aider à mieux la comprendre et la connaître.

Les différents types de semelles orthopédiques

Il existe plusieurs types de semelles orthopédiques. Elles sont toutes prescrites par un orthopédiste sur Bordeaux ou dans n’importe quelle autre ville de France. Elles sont généralement prescrites par un professionnel de ce type afin de corriger des problèmes de posture ou de malformation. On distingue les semelles classiques des semelles en mousse. Les semelles classiques sont surtout utilisées contre les douleurs. Elles sont intégrées aux chaussures d’usage quotidien. Elles prennent peu de place et sont donc assez pratiques. Généralement, on les utilise pour diminuer les douleurs crées par un appui inégal.

Les semelles en mousse, quant à elles, sont utilisées pour corriger certains problèmes. Elles sont fabriquées selon l’emprunte du pied et permettent de corriger l’appui et de diminuer les chocs. Généralement, elles sont assez épaisses et sont plutôt adaptées aux chaussures de sport qu’aux chaussures de ville en raison de leur largueur et de la place qu’il y a dans celles-ci. Les semelles en mousse sont lavables, ce qui est très pratique.

La plupart du temps, les semelles orthopédiques sont assez chères. Le prix varie en fonction de plusieurs critères. Dans un premier temps, le matériau de fabrication a une grand place dans le prix des semelles. Le temps nécessaire à la fabrication des semelles va également fortement influer sur leur prix. Pour finir, la technicité qui est demandée en fonction du modèle des semelles va faire augmenter le prix si elle est complexe. Généralement, on compte entre 75 et 300 € pour les modèles les plus chers.

Les effets de la semelle

La semelle orthopédique est généralement prescrite pour soigner des maux comme la déformation du pied, par exemple. Cela peut provoquer dans certains cas un déséquilibre dans la posture ou un problème héréditaire :

Les zones d’appui du pied sont donc modifiées, ce qui provoque des douleurs, une gêne lors de la marche ou encore l’apparition de cors et de durillons au pied. Les semelles aident donc à diminuer la douleur car elle aident à mieux répartir l’appui du corps sur les pieds. Les semelles aident également à assurer un soutien efficace du pied, surtout lorsque’ils sont plats ou creux. Enfin, les semelles aident à équilibrer la marche et à diminuer les chocs subis lors de la marche ou d’activités sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *