Les bienfaits de l’acupuncture pendant la grossesse

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Les femmes enceintes peuvent rencontrer quelques difficultés à se soigner, en fonction du mal qu’elles rencontrent. En effet, la plupart des médicaments leurs sont déconseillés voire carrément interdits. Toutefois, il est possible de se tourner vers des médecines alternatives comme l’acupuncture par exemple. Pour soigner les nausées, les jambes lourdes, les maux de dos, l’acupuncture peut être très bénéfique. Voici quelques indications supplémentaires sur l’acupuncture pendant la grossesse.

En savoir plus sur l’acupuncture en obstétrique

L’acupuncture est tirée de la médecine traditionnelle chinoise. Elle doit être pratiquée par un praticien professionnel qui maîtrise l’acupuncture en Haute Saône par exemple, ou dans n’importe quel autre département. Elle repose sur l’implantation d’aiguilles très fines en divers points très précis du corps à des fins thérapeutiques. Elle est principalement utilisée pour soulager les problèmes digestifs, mais aussi les maux de dos. Elle vise à rétablir la circulation des énergies dans le corps.

Au cours de l’accouchement, on l’utilise pour agir sur la dilatation du col de l’utérus ou encore la décontraction du périnée pour l’accouchement. L’acupuncture n’est pratiquée que par des médecins, des sage-femmes ou des dentistes. Elle peut également aider avant l’accouchement, pendant la grossesse :

  • pendant le premier trimestre, elle agit sur les nausées, les vomissements et la fatigue
  • à partir du deuxième trimestre, elle traite les troubles du sommeil, les problèmes de circulation, les menaces d’accouchement prématuré, les crampes, les problèmes digestifs, les douleurs ligamentaires

Elle peut aussi aider à rétablir la position d’un bébé se présentant par le siège. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’un professionnel afin de savoir exactement si l’acupuncture pourra vous aider à vous sentir mieux et à mieux vivre votre grossesse ou non. L’acupuncture peut aussi être utile durant les cours de préparation à l’accouchement. En effet, ces séances de 20 minutes aident les futures mamans à se soulager de leurs angoisses, mais également de faire descendre le bébé ou encore de raccourcir le temps de travail.

Les résultats d’une séance

Une a deux séances suffisent généralement pour régler les petits maux de la grossesse. On dit que les effets de l’acupuncture se font ressentir 3 à 4 jours après la séance. Il se peut que vous vous sentiez très fatiguée après une séance et que les symptômes s’aggravent : c’est parfaitement normal puisque le corps est sollicité pour guérir les maux qui ont été traités. Il faut compter au minimum 10 jours entre deux séances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *