La gestion des déchets hospitaliers

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on skype
Skype

Comme tous les autres secteurs, le domaine de la santé produit également beaucoup de déchets, au vu du nombre important de patients qu’elle doit prendre en charge. De plus, les activités liées aux professions de la santé produisent notamment des déchets qui peuvent être dangereux. Par exemple, des produits chimiques qui doivent être bien pris en charge. Voici tout ce que vous devez connaître sur la gestion des déchets hospitaliers.

Les différents déchets

Il existe différents types de déchets, qui ne peuvent pas être traités et recyclés de la même manière. Par exemple, une seringue ou une paire de gants en latex ne pourront pas être pris en charge de la même façon. Il est préférable de se référer à une entreprise spécialisée dans l’élimination des déchets médicaux. Une telle société pourra vous aider à bien prendre en charge vos différents déchets.

Les déchets dits « banals » sont recyclables. Ils sont faits de bois, de papier ou de cartons et peuvent être traités et recyclés de la même manière que les déchets domestiques du même type. Les déchets dangereux, aussi appelés les DASRI (ou Déchets d’Activités de Soin à Risques Infectieux) sont issus d’activités de diagnostic ou de médecine. Ils contiennent des micro-organismes ou des toxines dangereux pour l’Homme. Les déchets chimiques dangereux peuvent être issus d’activités diverses. Il peut s’agir de désinfectants comme de produits d’entretien. Enfin, les déchets radioactifs sont à manipuler avec la plus grande des précautions. Ils sont généralement stockés pendant une période nécessaire à leur neutralisation.

Il est primordial d’avoir une organisation rigoureuse pour le traitement de ces déchets si particuliers. Généralement, il est essentiel de veiller à ce que le tri soit fait correctement afin d’éviter tout risque sanitaire. Enfin, il faut savoir que la formation des personnes qui interviennent dans ces domaines est indispensable. Il est donc préférable de se fier à une entreprise spécialisée, qui pourra vous aider dans votre démarche de traitement des déchets.

Le traitement de déchets

Il est évident de préciser que les déchets hospitaliers ne sont pas traités sur place. En effet, ils sont d’abord emmenés jusqu’à un centre de tri spécialisé. Ensuite, ils sont triés selon leur nature et le traitement nécessaire. Ils peuvent donc être éliminés via les filières classiques de traitement des déchets : c’est notamment le cas du papier, carton ou encore du plastique. Ils peuvent également être mis en décharge, soit de façon traditionnelle, compactée ou après broyage. Les déchets pourront ensuite être incinérés ou éliminés par compostage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *